Québec, l'accent d'Amérique

Patrimoine

L’archéologie à Québec

Église de Notre-Dame-de-la-Visitation

1719-1876 : la première église en pierre

La paroisse de La Visitation de la Bienheureuse Vierge Marie est érigée canoniquement en 1698. La première église en pierre est construite vers 1719. Au cours de l’hiver 1759-1760, le lieu de culte est transformé en avant-poste fortifié par l’armée britannique et entouré d’une palissade. À la veille de la bataille de Sainte-Foy, l’avant-poste est abandonné après avoir été incendié. D’importants travaux de charpente et de couverture sont effectués pour remettre l’église en état en 1762; le décor intérieur sera achevé en 1774.

Défendre Québec et la colonie

La première église de Notre-Dame-de-la-Visitation.

Aquarelle de Millicent Mary Chaplin, Église Sainte-Foy près de Québec, 1840, Bibliothèque et Archives Canada, 1956-62-74.

L’avant-poste de Sainte-Foy en 1760. 

Détail de Carte d’une partie du cours du fleuve Saint-Laurent où se trouve le plan de la ville de Québec…, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, P600, S4, SS2, D737.

1876-1977 : une église plus grande

Une nouvelle église en pierre est élevée de 1876 à 1878, d’après les plans de l’architecte Joseph-Ferdinand Peachy. La structure est édifiée autour de l’ancienne église, qui continue pendant un certain temps à servir de lieu de culte. Incendiée en 1918, l’église est reconstruite aussitôt.

1977 à aujourd’hui : le site patrimonial de la Visitation

L’incendie de 1977 laisse l’église en ruine. L’année suivante, le gouvernement du Québec procède au classement de l’ensemble paroissial comme site patrimonial. La mise en valeur des vestiges de l’église est réalisée en 1998.

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.