Québec, l'accent d'Amérique

Patrimoine

L’archéologie à Québec

La Ville de Québec et ses partenaires en archéologie

À la Ville de Québec, l’archéologie est sous la responsabilité du Service de l’aménagement et du développement urbain, Division de l’architecture et du patrimoine. La recherche archéologique appelle la collaboration d’autres unités municipales, telles que le Service d’ingénierie et les divisions des travaux publics des arrondissements. Le Service de la culture et des relations internationales, quant à lui, est responsable de la mise en valeur et de la diffusion du patrimoine archéologique.

De plus, la Ville entretient des liens avec de nombreux partenaires. La qualité des travaux, le recours à de nombreuses disciplines et les techniques de pointe utilisées, en général avec la participation de centres d’analyse spécialisés, font que Québec est aujourd’hui considérée comme étant à l’avant-garde de la recherche archéologique.

Gouvernement du Québec

Le ministère de la Culture et des Communications collabore avec la Ville dans le cadre de l’Entente de développement culturel.

Le ministère des Transports du Québec réalise aussi certaines interventions touchant le réseau routier.

Université Laval, Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT) et Centre d’études nordiques

Chantiers-écoles

L’Université Laval tient annuellement des chantiers-écoles en partenariat avec la Ville.

L’îlot des Palais a retenu l’attention des professeurs et des étudiants depuis 1982. Le site fait toujours l’objet de fouilles et d’études archéologiques.

L’îlot Hunt, le domaine de Maizerets et le lac Saint-Charles ont aussi accueilli des chantiers-écoles de l’Université.

Laboratoires d’archéologie

Les laboratoires d’archéologie de l’Université Laval participent à l’analyse des données issues des sites archéologiques de Québec.

Les recherches portent, entre autres, sur les insectes (archéoentomologie), les restes végétaux (archéobotanique), les restes squelettiques humains (paléoanthropologie) et les traces d’usure présentes sur les outils (tracéologie).

Centres de recherches

Le CELAT regroupe des chercheurs diplômés et publie les Cahiers d’archéologie du CELAT. Le Groupe de recherches en archéométrie organise annuellement les Archéo-vendredis.

Le Centre d’études nordiques réalise des études sur les environnements anciens (paléogéographie) ainsi que sur la datation et l’identification des bois (dendrochronologie et xylologie).

L'Îlot des Palais

L'Îlot des Palais organise diverses activités de mise en valeur du patrimoine archéologique de la ville.

Centre de conservation du Québec

Le Centre de conservation du Québec contribue à la conservation et à la restauration des objets archéologiques.

Centre Eau Terre Environnement de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS-ETE)

L’INRS-ETE est un partenaire privilégié dans les domaines de la prospection géophysique et de la tomodensitométrie. Le Centre mène des recherches sur la composition des céramiques (céramologie) et des métaux (archéométallurgie).

Ostéothèque de Montréal

La Ville de Québec fait appel à l’Ostéothèque de Montréal pour l’identification et l’interprétation des restes d’origine animale (zooarchéologie).

Sociétés d’État et sociétés privées

Dans la mise en place des réseaux souterrains, la Ville collabore avec Hydro-Québec, Bell Canada, Vidéotron et Gaz Métro.

Organismes du milieu, propriétaires et citoyens de Québec

La Ville s’associe à plusieurs organismes, comme l’Association des archéologues du Québec, Archéo-Québec et les sociétés d’histoire de Québec. Elle compte sur la coopération des propriétaires privés et publics pour la réalisation de certaines fouilles. L’appui et l’intérêt des citoyens sont essentiels.

Musées de la civilisation

Les Musées de la civilisation assurent la mise en valeur de l’important site de Place-Royale.

Commission de la capitale nationale du Québec

La Commission de la capitale nationale du Québec a la responsabilité du site archéologique Cartier-Roberval ainsi que de plusieurs places, parcs et espaces verts qui ont été l’objet de fouilles archéologiques.

Parcs Canada

Parcs Canada gère les lieux historiques nationaux des Forts-et-Châteaux-Saint-Louis et des Fortifications-de-Québec.

Commission des champs de bataille nationaux

La Commission des champs de bataille nationaux préserve et anime les lieux de la bataille des Plaines d’Abraham et de la bataille de Sainte-Foy. Le parc comprend un certain nombre d’ouvrages fortifiés, dont une citadelle temporaire et deux tours Martello.

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.