Québec, l'accent d'Amérique

Patrimoine

L’archéologie à Québec

Tannerie artisanale de la rue De Saint-Vallier

Plusieurs grandes familles de tanneurs de Québec ont occupé successivement cet emplacement entre 1774 et 1875, soit les Robitaille, Gauvreau, Hallé et Patry. Chacune a laissé des traces de son passage.

Les données archéologiques témoignent de l’organisation de la tannerie à diverses époques, des techniques artisanales utilisées, de la production et du mode de vie des résidants.Ces données comprennent des vestiges :

  • de la maison-tannerie;
  • de l’atelier de travail (bassins, cuves et résidus de leur contenu);
  • des dépendances et du dépotoir dans l’arrière-cour.

Le sol du dépotoir était constitué de rejets provenant de la tannerie et de l’habitation. Il contenait un grand nombre d’objets, dont des outils, de même que des restes animaux et végétaux.

De plus, parmi les débris de la maison des potiers Poitras, les archéologues ont découvert quantité de déchets de tannerie dans un contexte de 1800-1845. Comme aucun tanneur n’a demeuré à cet endroit au 19e siècle, ces rebuts proviennent probablement de la tannerie exploitée à l’époque de Joseph Gauvreau et de Jean-Baptiste Hallé.

emplacement du site Tannerie artisanale de la rue De Saint-Vallier

Emplacement

ADRESSE : rue De Saint-Vallier Est, entre les rues du Parvis et de la Chapelle

ARRONDISSEMENT : La Cité-Limoilou

QUARTIER : Vieux-Québec–Cap-Blanc–colline Parlementaire

Période

Périodes coloniale et contemporaine
De 1774 à 1875

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.