Québec, l'accent d'Amérique

Patrimoine

L’archéologie à Québec

Moulin à vent de l’Hôpital général

Ce moulin est situé dans le parc du Moulin-de-l’Hôpital, Il s’agit du dernier exemple des moulins à vent élevés en bordure de l’estuaire de la rivière Saint-Charles au 18e siècle. Compris dans le second enclos de l’hôpital, il a été bâti en 1730 et est demeuré en fonction jusqu’en 1820 environ. Durant le Régime français, on y produisait de la farine pour les besoins de l’établissement hospitalier et de la seigneurie de Notre-Dame-des-Anges. Le moulin servait également à moudre le grain des magasins du roi, l’intendant ayant confié cette tâche aux Augustines.

Les découvertes archéologiques indiquent que les fondations et le rez-de-chaussée sont bien ceux d’un premier moulin construit en 1710; la partie haute de ce dernier était en bois. Au rez-de-chaussée, une cheminée et des niches témoignent de l’aménagement typique des moulins de la Nouvelle-France.

Les découvertes archéologiques ont permis de confirmer que le moulin à vent a été érigé sur un site visité à maintes reprises lors de la préhistoire.

Moulin à vent de l’Hôpital-Général-de-Québec

Le moulin à vent de l’Hôpital général.

James Pattison Cockburn, v. 1830, Bibliothèques et Archives Canada, C-012659.

Fouilles archéologiques dans le parc du Moulin-de-l’Hôpital en 2010.

Photographie Ville de Québec.

emplacement du site Moulin à vent de l’Hôpital général

Emplacement

ADRESSE : 350, boulevard Langelier

ARRONDISSEMENT : La Cité-Limoilou

QUARTIER : Saint-Sauveur

Période

Périodes coloniale et contemporaine
De 1710 à aujourd’hui

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.