Québec, l'accent d'Amérique

Patrimoine

L’archéologie à Québec

Moulin à vent de l’Hôpital-Général-de-Québec

Le moulin à vent de l’Hôpital-Général-de-Québec est le dernier représentant des moulins à vent élevés à Québec durant le régime seigneurial, et plus particulièrement de ceux situés en bordure de la rivière Saint-Charles.

Au 18e siècle, ce moulin fonctionne en tandem avec un moulin à eau. Les deux installations répondent aux besoins en farine de l’établissement hospitalier et de la communauté. Ils servent également à moudre le grain des habitants des seigneuries de Notre-Dame-des-Anges et des Islets et une partie du grain des magasins du Roi.

Les travaux archéologiques ont démontré que les fondations et le rez-de-chaussée de la tour étaient bien ceux du moulin en bois construit en 1710. La partie basse, avec le foyer et les niches, remonte donc à cette date et témoigne de l’aménagement typique des moulins de la Nouvelle-France. Dès l’origine, les fondations étaient entourées par une élévation résultant de travaux de terrassement. Le nivellement du terrain à la fin du 19e siècle a fait disparaître ce terrassement et une grande partie des traces se rapportant à l’utilisation du moulin.

Cavalier du Moulin

Moulin à vent des Jésuites à Sillery

Exemple de moulin en bois à toit pivotant sur rez-de-chaussée en pierre.

Photographie R. Batchelor, Moulin octogone de Saint-Joseph-de-Sorel, vers 1920, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, P600, S6, D5, P1091.

Plan d’un moulin du 18e siècle avec ses mécanismes.

Gaspard Chaussegros de Léry, Etat estimatif d’un Moulin a vent proposé à faire à la Pointe à la Chevelure, 25 octobre 1737, Archives nationales d’outre-mer, France, FR CAOM COL/F3/290/5.

Ce dessin montre ce qui reste du terrassement réalisé autour du moulin au début du 18e siècle, l’environnement champêtre et le chemin de l’Hôpital-Général, qui deviendra le boulevard Langelier.

Dessin de James Pattison Cockburn, General Hospital, Quebec, vers 1830, Bibliothèque et Archives Canada, C-012659.

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.